Le Reiki est ?

 

1. Une voie de développement personnel et d’autoguérison.

 

2. Une méthode pour apprendre à percevoir l’énergie, la capter,

    la canaliser, l'utiliser pour soigner et se soigner.

 

3. Une méthode de soin par imposition des mains.

 

4. Une voie de développement spirituel.

 

Un stage de formation réussi vous permettra d’avancer

dans ces 4 aspects du Reiki.

 

Mais quelles sont les conditions pour qu’un stage puisse donner tout cela ?

Quels sont les critères de qualité pour Clinique Reiki ?

Q

ualité des stages Clinique Reiki

2.   épurer le contenu théorique

       de ses dérives New Ages

 

Si nous voulons laisser la place à l’expression

 de groupe et au partage, le contenu « théorique » du stage doit se limiter à ce qui est essentiel à la compréhension et à la pratique.  La connaissance du mouvement Reiki se limitera à son historique. C’est indispensable pour en comprendre les évolutions et les dérives, se repérer dans la constellation des pratiques  qui se

revendiquent du Reiki.

 

Dans le Reiki occidental, le New Age a mélangé les racines chinoises et japonaises avec les médecines indiennes, le Yoga, les religions bouddhistes, hindouistes, chrétiennes… y a rajouté tout un fatras « spiritualiste » dans un patchwork incohérent.

 

 Nous avons choisi de faire le tri dans les bagages que le mouvement New Age nous a légués.

 

 Pour faire cela avec rigueur et tenter de se rapprocher de la pensée du fondateur du Reiki, nous sommes allés chercher dans sa culture d’origine, les sources du Reiki japonais : Kiko (QI gong), médecine chinoise, arts martiaux chinois et japonais. Nous avons gardé, de manière complémentaire, l’utilisation du système des chakras qui grâce à sa simplicité, permet aux stagiaires de trouver rapidement les postures du traitement de base.

 

Nous respectons la pensée des autres, qui ont le droit de mettre dans leur « Reiki », des anges, et entre 2 coups de bol tibétains, des lumières, des prières de toutes origines, et même de la psychanalyse. Mais nous n’enseignons pas cela : la volonté de Mikao Usui, le fondateur, était de transmettre un Reiki laïque, ouvert à tous, compatible avec les croyances de chacun, sans tenter de convertir autrui à ses idées ou d'imposer ses convictions. Nous adhérons à ce projet.

 

1. « Si tu veux voir, agis. »

         Favoriser la pratique

 

D’une part, nous ne pouvons pas demander aux gens de nous croire sur parole : pour leur permettre de comprendre, apprendre une pratique et en mesurer les effets bénéfiques, il leur faut pratiquer.

 

 Si le discours peut à certain moment éclairer

la pratique, trop de discours l’inhibe et la limite. Seule la pratique permet de développer la perception de l’énergie et les capacités à la capter, la canaliser, la transmettre.

 

 Nous rejoignons en cela la pensée orientale

« Si tu veux voir, agis. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’autre part, la réussite des initiations dépend de la qualité de la préparation à les recevoir. Faire monter le niveau d’énergie dans son corps, « monter en vibration », est un préalable indispensable à une expérience intense, inoubliable, qui nous change profondément. La pratique nous prépare à l'initiation.

 

Pour ces raisons, nos stages favorisent la pratique par rapport à l’enseignement théorique.

3Pas d’initiation à distance

 

Dans les initiations des Qi Gong thérapeutiques, l’initiation est une « présentation aux maîtres » (Les Maîtres des générations qui ont précédées et Maîtres fondateurs). En Reiki c’est sans doute, aussi, cela, mais nos initiations ont cette spécificité d’ouvrir un chemin à l’énergie  pour permettre aux initiés d’être immédiatement en capacité de capter et conduire l’énergie.

 

Dans l’envoi d’énergie à distance, les énergies hautes, comme le Reiki, vont toujours là où le receveur en a le plus besoin, mais pas toujours là où le praticien souhaite les guider. Aussi, j'ai vraiment un doute sur la qualité de ces initiations. A quoi me servirait une initiation où le praticien m'enverrait de l'énergie au genou gauche avec l'intention de me l'envoyer sur le centre du cœur ? A soigner mon genou pas à m'initier. (Je confirme que mon genou en avait grand besoin et que cela m'a soigné de manière efficace)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Même si c’est moins rentable pour les maîtres,

et par conséquence plus cher pour les stagiaires, l’initiation individuelle et présentielle sur la personne permet une progression plus rapide et plus sûre dans la voie du Reiki.

 

L’initiation à distance est, pour le Reiki,

bien plus un soin qu’une véritable initiation, au sens où l’entendent les formateurs Reiki.

4.   Une formation actualisée.

 

Les recherches sur le Reiki, les liens avec le Reiki japonais, nous ont permis de retrouver les symboles originaux de la méthode Reiki de Mikao Usui, de retrouver les kotodama, sons âmes, utilisés dans le Reiki Teate. Quelques apports des générations de maîtres qui ont suivis, ont été validés et sont aujourd'hui enseignés. L'ouverture du Reiki occidental aux techniques japonaises de Reiki, nous a décidé à remonter aux sources du Reiki. Nous allons plus loin dans l'intégration du Qi Gong (Prémices théoriques : énergie, Yin-Yang, 5 éléments en interaction, techniques de méditation, de respiration, d'ancrage, "pas pensé", "libérer de la colère"...) : nous pensons le Reiki comme un Qi Gong ou Kiko thérapeutique. Nous observons que les apports de la "médecine quantique" et les méthodes qui en sont issues peuvent nous permettre de progresser dans nos techniques de soins. Nous développons notre méthode d'Intégration Psycho-Émotionnelle avec le Reiki : née de la rencontre du Reiki avec les techniques de neurothérapie (EMDR, IMO, Qi Gong...), les méthodes de thérapie (approches systémiques et stratégiques, hypnose, sophrologie...), les techniques intégratives issues de l'énergétique (EFT, TAT, Qi Gong thérapeutique, réflexologie...) et du shamanisme (Chirurgie Psycho-Émotionnelle, Ho'oponopono ...) cette méthode permet aux personnes que nous accompagnons de se libérer des troubles émotionnels profonds, de la pensée obsessionnelle et compulsive, des expériences traumatiques.

 

 Notre groupe « Clinique Reiki » mène des recherches sur le développement des capacités intuitives, la création de protocoles de soins avec le Reiki, la pédagogie du Reiki.

 

En décidant d’enseigner, nous nous engageons à rester étudiants et chercheurs en Reiki, pour vous donner une formation toujours réactualisée.

5Des groupes pour être

       plus efficaces.

 

Pendant nos stages de formation, les stagiaires sont souvent appelés, pour faire l’apprentissage des techniques de soins Reiki, à travailler en groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les soins donnés par un groupe de personnes sont beaucoup plus forts que les soins individuels.

 

Un soin donné par 6 praticiens simultanément (situation courante pendant nos stages) apporte beaucoup plus que la somme des soins donnés par les 6 personnes individuellement. Pour donner des équivalences entre soins de groupe et soins individuels, la tradition Reiki multiplie le nombre de thérapeutes qui donnent du Reiki simultanément par lui-même.

 

Ainsi 6 thérapeutes qui travaillent conjointement donneraient l’équivalent de 6 × 6= 36 soins individuels.

Je ne sais pas si l’on peut être aussi précis que cela, mais l'expérience rejoint la tradition, notre ressenti est que les soins de groupe sont extrêmement forts.

Pendant les stages de formation, l’ambiance très particulière (magique !) et les soins de groupe donnés pendant 2 jours, créent les conditions pour que l’initiation soit une expérience inoubliable et un jalon dans notre processus d'auto-guérison.

6.   Des groupes restreints pour

        une meilleure dynamique

        pendant les formations

 

 Le groupe « restreint » permet de bénéficier, d’une dynamique de groupe optimale pour la formation, et de soins de groupe très forts, permettant une meilleure préparation aux initiations.

 

Pour préserver la disponibilité de l’enseignant pendant les initiations, le nombre de stagiaires à initier est limité à 12.

 

Nous nous efforçons de réunir des groupes de 6 à 14 personnes. Les groupes sont souvent complétés avec des « senpei », anciens élèves (invités) qui souhaitent refaire le stage pour parfaire leur formation, ou profiter de l’énergie particulière des stages d’initiation.

 

Leur présence permet une assistance à l’enseignant pendant les exercices qui se déroulent pendant l’initiation.

7La formation individuelle

       est une exception.

 

Les formations et initiations individuelles ne sont données, qu’en situations d’urgence (situations de crise).

 

Les personnes qui ont reçu ces initiations, sont invitées à refaire la formation en groupe dès qu’elles le pourront.

8 Une formation structurée

       en 4 niveaux (degrés)

       doit être donnée en groupes

       de niveau homogène.

 

Certains enseignants réunissent des groupes de formation « tous niveaux »: les élèves de 1ers, 2èmes et 3èmes degrés sont mélangés. C’est ainsi plus facile de réunir un groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais comment alors conduire une formation de manière efficace et assurer une progression pour tous ?

 

J’ai d’abord reçu des initiations dans ce contexte « tous niveaux » et mes expériences sont inoubliables. Pour m’aider à progresser, mon maître passait de longs moments avec moi individuellement et à titre amical. Mais je trouvais que mon niveau de formation, comme formateur, était insuffisant pour pouvoir enseigner. J'ai refait toutes les formations correspondant aux différents degrés dans des groupes de même niveau.

 

Je pense que, dans mes différentes expériences, les initiations ont été de même qualité. Les formations par groupes de niveau homogène m’ont beaucoup plus apporté, progressaient plus rapidement, stimulaient davantage ma curiosité et mon envie de progresser.

9Nous ne formons pas des Maîtres.

         Nous formons des praticiens.

         Nous formons des enseignants.

 

 Les formations de Reiki ont pu, par la terminologie utilisée sur les Diplômes, induire qu’il suffise  de se former aux degrés de Reiki, pour être un « Maître ».

 

Ce titre de « Maître Reiki » utilisé selon les circonstances pour avoir légitimité et autorité dans sa pratique d’une méthode de soin, faire valoir son haut niveau de spiritualité ou prétendre enseigner est un leurre, une escroquerie, une bouffonnade grotesque et ridicule.

 

Nous ne pensons pas que la capacité à initier aient pu un jour donner les compétences indispensables pour former, enseigner, accompagner, soigner.

 

Nous pensons que le Reiki peut être une voie de développement personnel, spirituel et d’autoguérison, un extraordinaire outil de soin, peut développer des capacités de claire perception, mais l’arrogance des « Maîtres » à conduit le Reiki dans toutes les dérives et tous les abus.

Alors, halte à l’inflation de l’ego dans le Reiki, nous sommes pour l’abandon définitif du terme de Maître.

 

Pour pouvoir former à une discipline, il faut avoir un bon niveau dans sa pratique, avoir appris à l’enseigner et à l’évaluer.

 

Pourquoi en serait-il différemment dans le Reiki ?

 

Par ailleurs, le Reiki étant une méthode de soin, amenant à rencontrer dans les formations des personnes en souffrance, il est aussi nécessaire d’avoir toutes les compétences nécessaires, à l’accompagnement de vie (développement personnel et spirituel, autoguérison), à la supervision pour permettre un accompagnement « formateur » dans les exercices de groupe.

10La durée des formations

           en Reiki.

 

Imprégnée de la culture japonaise, le geste du praticien Reiki est sobre et va à l’essentiel. Le Reiki est une méthode simple, ce qui rend son accès facile et rapide.

 

Cependant, sa nature, la relation à l’énergie, la communication à l’autre dans l’énergie, une dimension indicible dans la connexion énergétique, ouvre à toute la complexité de la relation à l’Être, Soi, l’Autre, sans doute une dimension cosmique, l’infiniment grand.

 

Dans cette voie spirituelle, la tradition accorde beaucoup d’attention à la durée. Ainsi les nouveaux élèves respectent ceux qui les ont précédés dans cette voie : Senpai (anciens élèves) et Sensei (enseignant) sont avant tout ceux qui précèdent (Sen), témoignent par leur savoir-être, sont des référents par leur expérience.

 

Parce que le Reiki est aussi une voie d’autoguérison, et pour faciliter les apprentissages, nous avons souhaité que la formation puisse être rapide : nos formations de praticien peuvent être réalisées sur un an, ce qui est extrêmement court.

 

Mais un grand pas dans la formation, reste un premier petit pas sur la Voie du Reiki. Seuls votre recherche et votre entraînement engagés vous permettront de développer les compétences indispensables à la pratique d’une méthode de soin, d’avancer sur la Voie du Reiki.

 

Pour accompagner nos élèves dans leur Voie unique et personnelle, nous associons ceux qui le souhaitent à des recherches de groupe.